AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La sorcellerie ne se pratique que par les plus puissants.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: La sorcellerie ne se pratique que par les plus puissants.   Lun 1 Mar - 22:33

    Le nuit venait lentement de laisser le jour entrait sur scène, et Derek avait profité de ce soleil matinal pour se lancer, une énième fois, à la tentative d'une préparation de potion de jeunesse éternelle. Bien évidemment il échouait, mais comme toujours il persistait à tenter de nouveaux mélanges, gardant toujours les bases que lui avait enseigné son défunt maitre. Combien de temps me faudra t-il pour que je mette au point cette satanée potion ?! Jura le sorcier, balançant d'un coup de pied la table où étaient posés ingrédients et fioles. Il était en fureur, cela faisait maintenant près de la moitié de sa vie qu'il consacrait sa vie à cette potion, et si cela continuait, il finirait par mourir sans avoir trouvé le secret de la jeunesse éternelle.

    Il avait déjà pensé à se faire mordre par un vampire, mais il savait que cela diminuerait largement ses compétences magiques. Et ça, il ne le souhaitait sous aucun prétexte, il avait passé trop de temps afin d'acquérir ces connaissances, et les perdre le ferait entrer dans une folie interminable. Se calmant, il se décida à ramasser les bouts de verres éparpillés aux pieds de sa roulotte, et de récupérer les quelques ingrédients encore intacts. Seulement, pour continuer, il lui fallait de nouvelles fioles, et tout de suite il n'avait pas le temps d'en créer de nouvelles. Ce procédé était en fait très simple, il lui suffisait d'extraire du sol, en profondeur, des minéraux et de créer un feu assez puissant pour les assembler. Encore une fois, ses connaissances scientifiques alliées à l'alchimie lui permettaient des choses très utiles. Mais pour le moment, il n'avait ni le temps, ni la patience de s'y occuper. Le seul moyen de s'en procurer à Newton était la boutique ésotérique. Il y avait certes son laboratoire de sciences au Lycée, mais le dimanche il était fermé, et s'y rendre attirerait trop l'attention.

    Il prit donc le chemin de la boutique, sous un soleil offrant chaleureusement ses rayons. Il ne se rendait que très rarement à la boutique, cette dernière étant bien trop souvent bondée par de jeunes étudiants, fascinés par une fausse magie. D'autant que lé gérante était une vieille folle dérangée, et qui posait des questions un peu trop indiscrètes sur l'utilisation que ferait Derek de ces fioles. Il espérait seulement qu'en cette matinée, les jeunes soient encore au lit, il n'aimait que ses élèves le rencontrent dans ce genre de lieux, certains dépassant parfois les bornes du pudisme professeur/élève.

    Lorsqu'il mit le pied dans la boutique, il du d'abord prendre un moment afin de s'habituer à l'obscurité. La vieille aimait à créer dans la boutique une atmosphère pesante, voire inquiétant mais ce n'était que pour le commerce, le sorcier aurait sentie si elle était comme lui, il le sentait toujours. Comme il l'avait souhaité, ou plutôt espéré, le lieu était quasiment vide, au fond de la salle une personne gothique, qui parcourait de vieux bouquins sur le satanisme, dans le coin herbes un jeune homme à l'apparence normale. L'alchimiste savait parfaitement que les vrais sorciers étaient ceux qui réussissaient le mieux à se fondre dans la foule, et non ceux qui se faisaient remarquer. Mieux fallait il pour l'outremonde de rester discret, d'autant que ces temps s'annonçaient très sombres. Les fioles se trouvaient près de l'étalage des herbes, aussi il pu s'approcher du garçon sans paraître trop suspect, il fit un instant mine d'inspecter les fioles, puis se tournant vers l'inconnu, Derek s'exclama :

    "Bonjour, permettez moi de vos déranger, mais je remarque par la manière dont vous examinez ces herbes que vous êtes sorcier, aussi je me permets de réquisitionner votre expertise afin de savoir quelle fiole est la plus résistante ?"

    Il agita sous le nez du jeune homme deux fioles, un sourire plus que narquois aux lèvres. Il avait choisi d'y aller direct, sans tourner autour du pot. Il ne se risquer pas à passer pour un fou, il avait bien remarqué par la façon donc cet homme examinait l'étalage qu'il s'y connaissait. D'autant que Derek connaissait ces herbes, et elles n'étaient en aucun cas pour la préparation d'une soupe pour la mamie, mais servaient à quelque chose de bien pire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La sorcellerie ne se pratique que par les plus puissants.   Mar 2 Mar - 0:37

Jack se réveilla de bonne humeur ce matin car ce soir était un soir spécial : il pourrait enfin effectuer le rituel qu‘il attendait tant… Pour cela, il lui suffirait d’accomplir encore une fois cette opération. Oui, Jack avait l’habitude de pratiquer. Chaque mois à la même date il avait l’opportunité d’invoquer de sombres antités qui lui permettait de renforcer ses pouvoirs magiques, sa force physique et moral. Le jeune homme ne se rendait pas tellement compte de se qu’il réveillait mais ces choses lui étaient utiles et il en avait besoin, comme une drogue : il aimait se sentir fort et puissant, avoir le sentiment de tout contrôler…

Il se leva donc, se dirigea vers son armoire, l’ouvrit, pris une grosse boite métallique puis ôta le couvercle. Là, se trouvait ses ingrédients pour le rituel de ce soir. Il farfouilla à l’intérieur pour vérifier qu’il ne manquait rien, et s’aperçut qu’il n’aurait sûrement pas assez d’Astragale pour le rituel. Il décida alors de se rendre à la boutique ésotérique du coin pour se procurer cette plante trouvable nul part ailleurs. Jack se dépêcha d’enfiler un jean et un t-shirt, il préférait faire son achat le matin, car l’après-midi il n’aurait sans doutes pas le temps.

Le jeune homme entrait alors dans la boutique, la lumière tamisé, l’ambiance quelque peu glauque, un silence de mort et la vieille folle qui servait de gérante : l’endroit lui était familier. Jack se dirigea vers le fond de la boutique au rayon des herbes. Il examina l’étalage fait de bois où de nombreuses petites panières contenant des centaines de sachets s’entassaient. Chaque sachet était marqué d’une étiquette indiquant le nom de l’herbe renfermé à l’intérieur. Il chercha durant quelques minutes se qu’il lui fallait puis mis la main sur le produit. Il ouvrit le petit paquet pour être sur de sa contenance, le jeune homme ne voulait pas prendre le risque de se tromper de plante. Jack n’avait pas entendu arriver le nouveau client. Il fut alors surpris lorsqu’une voix parla derrière lui.

"Bonjour, permettez moi de vous déranger, mais je remarque par la manière dont vous examinez ces herbes que vous êtes sorcier, aussi je me permets de réquisitionner votre expertise afin de savoir quelle fiole est la plus résistante ?"

Jack était en pleine contemplation de ses herbes lorsque l’homme lui adressa la parole. Il détourna la tête, puis examina l’individu qui venait perturber ses réflexions. L’homme était de taille moyenne, les cheveux bruns coupés court et devait être âgé d’une trentaine d’années. " Vous êtes sorcier " avait-il dit. Savait-il vraiment ? Ou était-ce un fou qui affirmait à chaque client qu’il était sorcier sous prétexte de fréquenter une boutique ésotérique ? Jack ne savait pas pourquoi mais cet homme ne lui inspirait pas confiance, il y avait quelque chose dans sa façon de parler qui le contrariait : il n’était pas fou.

« Prenez celle que vous tenez dans la main droite, elle est sans doutes plus cher mais elle ne se cassera pas facilement. »

Il avait prononcé ces paroles avec un détachement total. Jack avait choisi de répondre à la question de l’homme et de feindre sa surprise et son inquiétude quant à sa remarque, après tout il ne voulait pas entamer une conversation même s’il sentait que l’individu n’était pas près d'en rester là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La sorcellerie ne se pratique que par les plus puissants.   Mar 2 Mar - 22:19

    Derek était quelque peu contrarié : l'effet de surprise qu'il avait souhaité ne s'était pas vraiment bien déroulé. En effet, le jeune homme lui avait répondu d'une voix pleine de détachement. Néanmoins, des deux fioles qui ce dernier avait choisi, l'une était banale, elle servait principalement à la préparation scientifiques normales, mais ne pouvait résister à un procédé chimique, au contraire, la seconde était incrustée de petits cristaux, invisibles à l'œil nu mais qui permettaient bien de contenir une potion. Le sorcier ne s'était donc pas trompé, l'homme qui lui faisait face n'était un simple humain uniquement en apparences. Il était vêtu simplement : un jean, un tee shirt. Il avait tout de l'étudiant normal, il arborait des cheveux mi-longs, comme aiment avoir les jeunes voulant se donner un style plutôt cool, et sa jeunesse pouvait tromper de l'expérience. Aussi, quelque chose chez lui intriguait Derek, il dégageait des ondes spéciales, un peu comme le font les médecins ; hormis que ceux-ci en dégageait des glaciales, distantes tandis que lui dégageait de la couleur, de la créativité. Un artiste, à coup sûr. L'alchimiste était impressionné, un artiste sorcier, ce devait être un parfait mélange de puissante et d'imagination, imprévisible, c'était certain.

    Enfin, cela importait peu à Derek, ce jeune homme ne l'effrayait guère, il devait être innocent, pratiquer uniquement la magie blanche. Un faible. Maintenant qu'il savait qu'il était bien un sorcier, il devait néanmoins la jouer prudente. Derek n'aimait pas les autres sorciers, car certains mettaient de l'ombre à son travail, et il n'hésitait pas à s'en débarrasser, d'autant que ceux pratiquants uniquement la magie blanche l'agaçaient. *Ils ne savent pas ce qu'il ratent...*

    Très bien, vous venez de me donner la confirmation de votre nature, on ne peut rien se cacher entre sorciers, vous savez.. Susurra l'alchimiste.

    Le sorcier aimait employer ce ton, cela lui permettait d'être un peu plus inquiétant qu'il ne l'était déjà. Il ne savait pas le potentiel de l'homme lui faisant face, aussi il décidé de ne pas brûler les étapes essentielles et d'apprendre à bien le connaître. L'homme n'avait pas vraiment l'air dangereux, mais les apparences sont parfois bien trompeuses, surtout pour les sorciers voulant se dissimuler dans la foule. Il suffisait de prendre son exemple personnel pour avoir la confirmation, lui qui était vu aux yeux de tous comme un professeur de sciences coincé.

    Si vous me le permettez, j'aimerais connaître votre identité. Vous me semblez jeune, d'un âge probables aux études. Pourtant, étant moi même professeur, je ne vous ai jamais eu, ce que je regrette..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La sorcellerie ne se pratique que par les plus puissants.   Mer 3 Mar - 16:10

L’homme qui se tenait en face de Jack semblait perdue dans quelques réflexions, les yeux fixés sur l’étudiant. La manière dont il l’examinait ne plaisait guère au jeune sorcier et elle accentua sa méfiance vis-à-vis de l’individus. Celui-ci décida enfin sortir de ses pensées et adressa de nouveau la parole à Jack :

Très bien, vous venez de me donner la confirmation de votre nature, on ne peut rien se cacher entre sorciers, vous savez..

Entre sorciers ? Cela signifiait-il que l’homme avait certain dons également ? Dans ce cas pourquoi avait-il approché Jack en lui demandant des renseignements sur les fioles ? Quelles étaient ses intensions ? Était-ce la simple curiosité ? et lui, qui était-il ? Une certaine puissant émanait de l‘homme, il avait employé un ton plutôt menaçant : il avait murmuré comme s’ils partageaient déjà un secret...

Si vous me le permettez, j'aimerais connaître votre identité. Vous me semblez jeune, d'un âge probables aux études. Pourtant, étant moi même professeur, je ne vous ai jamais eu, ce que je regrette..

* Moi je ne regrette pas du tout de ne pas vous avoir connus plus tôt *
pensa-t-il.

Jack avait vaguement entendus parlé d’une espèce de confrérie de magiciens. Était-il une sorte de recruteur ? Le jeune homme ne souhaitait surtout pas paraître déconcerté, il ne connaissait pas les intensions de l’individus et ne voulait pas lui montrer une quelconque faiblesses. Il resta donc impassible face aux affirmations de son interlocuteur , de toutes manière il savait sur sa nature autant ne pas tenter de nier et de perde du temps.

Je m’appel Jack et je suis effectivement élève à la Fac. Et vous qui êtes-vous ? Vous me semblez bien curieux pour un simple professeur...

Le jeune homme fit mine d'examiner de nouveau les herbes, puis les rangea dans le sachet : c'était se qu'il lui fallait. Il s'adressa au professeur :

Vous savez, je ne donne pas de cours moi. Si vous voulez apprendre à devenir bon sorcier, allez plutôt voir au rayon des livres. Ils vendent surement de bon bouquin là-dessus ou sur les fioles de potions...

Le jeune homme avait choisi l'ironie pour se débarasser de ce type car il n'aimait pas l'intérêt qu'on lui portait. Son faux sourire et son regard perçant seraient certainement des facteurs pour faire taire son interlocuteur, enfin tout du moins il l'esperait.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La sorcellerie ne se pratique que par les plus puissants.   Mer 3 Mar - 22:04

    Très intéressant, le jeune homme ne semblait pas plus déconcerté que cela des propos que Derek lui avait tenu. Était ce parce que son arrogance ne le lui permettait pas, ou bien parce qu'il était tout simplement imprudent ?
    Le sorcier avait déjà à maintes reprises, dans le passé, assassiné de nombreux magiciens qui se croyaient intouchable, ce qui à ces moments donnait une raison de plus pour Derek de s'en débarrasser : l'imprudence conduit bien souvent à l'échec, mais est parfois aidée par la chance ; et tout ce qui avait rapport avec le hasard effrayait l'alchimiste.

    En effet, il était arrogant, il avait osé répliqué aux remarques de Derek : Vous me semblez bien curieux pour un simple professeur... Comme ça, ce Jack n'avait en aucun cas peur du danger, au contraire il allait au devant. De plus en plus intéressant.. Aussi, il fit quelque chose qui contraria le sorcier, l'homme se détourna afin de se concentrer à nouveau sur l'étalage d'herbes, et ainsi de faire mine de couper court à la conversation. * On ne me coupe pas la parole, ou alors on le regrette *. L'alchimiste était offensé, et de nombreux macchabées savent à quel point cela était regrettable, il commençait déjà à préparer un sort, la fureur grandissante lui faisait oublier toute prudence, il se fichait complètement de se trouver en plein cœur de la ville, dans une boutique et devant de nombreux témoins. * Je les tuerai tous, s'il le faut. *

    Mais avant qu'il est eu le temps de faire le moindre geste, Jack se retourna pour lui faire de nouveau face. Cette surprise déconcentra le sorcier qui perdit le fil de ses pensées, d'autant que l'homme reprit la parole, avec cette fois une ironie plus marquée. Il avait osé l'expédier en fond de boutique comme un vulgaire humain qui n'aurait opposé aucune réticence.

    Attention à vos paroles, jeune homme. Il semble bien que l'audace vous aveugle, d'autant que vous avez bien l'air de ne pas savoir à qui vous adressez la parole. Je m'appelle Derek, Derek Miles. Si vous continuez à me parler sur ce ton, je pourrais en un claquement de doigts être celui qui mettra fin à votre vie.

    A présent, l'intéressement que ressentait le sorcier à l'égard du jeune homme s'était totalement éclipsé pour faire place à une fureur sanguinaire, il ne voulait plus que le tuer. Néanmoins, l'homme s'était sauvé en prenant la parole, car entre temps Derek avait un peu reprit le sens de la réalité et s'était persuadé qu'un meurtre devant témoins, en plein jour, était d'une imprudence phénoménale. Le sorcier sentait la sueur perlait le long de son échine, ainsi que ses yeux pétiller. Il ne pourrait se retenir que très peu longtemps, il fallait vite qu'il mette fin à cette discussion, avant de faire quelque chose de totalement stupide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La sorcellerie ne se pratique que par les plus puissants.   Dim 21 Mar - 23:32

Hj : désolé pour le temps de reponse :s

De nouveau, Dereck était dans ses pensées, comme coupé de la conversation qu’il tenait avec l’étudiant. Jack percevait les sentiments de son interlocuteur : un mélange de haine et de colère. Étrange, son visage s‘était métamorphosé, il y avait quelque chose d‘animal dans son expression. Le ton de la conversation avait bien changé. Un malaise commençait à s’installer progressivement, l’agitation montait entre les deux sorciers. L’audace de Jack lui avait valut des menaces de morts, le jeune homme à la fois sur ces gardes et confiant de sa puissance ne prenait pas au sérieux les propos tenus par le professeur. Il esquissa un sourire : il y avait vraiment des gens étranges dans cette boutiques ! Ce professeur ne devait pas être commode... Malgré l‘air effrayant du sorcier, Jack n’avait pas envie de se laisser intimider par ce Dereck.

Vos menaces me paraissent bien dérisoire vis-à-vis de la situation… Vous sentez-vous donc en danger pour déclarer de telles choses ?

Un sourire narquois se dessina sur le visage de Jack. Il fixa longuement Dereck puis s’approcha près de l’homme et murmura de manière menaçante :

Vous ne me faites pas peur vous savez. Et quant à savoir si vous étés en capacité de me tuer … A votre en place j’en douterais.


La tension était palpable. Jack n'avait plus du tout envie de continuer cette conversation, il laisserait sa courtoisie de côté. De plus ce M.Miles était un homme fou, voila tout. Sans laisser le temps à son interlocuteur de répondre quoi que se soit, Jack se redressa puis commença a se diriger en direction du comptoir. Il s’appliqua à déclarer ses dernier mots avec toutes l’ironie possible.

Sur ce bonne journée Monsieur Miles.

Il planta le professeur sur place et s'eloigna sereinement. Jack ne put s'empecher de se demander se qu’il l’avait pousser à affronter l’homme de cette manière. D’ordinaire il aurait préféré la diplomatie à l’affront. Il n’aurait pas chercher à montrer sa puissance, il se serait fait discret. En quelque sorte il avait aimé faire face à cet individus, il se sentait plus fort désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La sorcellerie ne se pratique que par les plus puissants.   

Revenir en haut Aller en bas
 

La sorcellerie ne se pratique que par les plus puissants.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de l'Ombre ::  :: Archives RP-