AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 adenar sigfield [did we create a modern myth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: adenar sigfield [did we create a modern myth]   Mar 16 Mar - 22:01


ADENAR PANDORA SIGFIELD
21 ans ; sorcière ; Magicienne du Feu & Chef des gardiens


    VERITABLE NATURE
      ON SE CACHE TOUS DERRIERE UN MASQUE QUE SONT LES APPARENCES.


♦️ QUELLES SONT VOS HABITUDES ET OCCUPATIONS DIURNES ?
Citez les petites manies de votre personnages, ce qu'il aime bien faire, comment occupe-t-il ses journées? Qu’est-ce qu’il aime faire ou au contraire n’aime pas faire.
♦️ QUELLES SONT VOS PRINCIPAUX TRAITS DE CARACTERE ?
Défauts, qualités de votre personnages, prenez les principaux traits de caractère de votre personnages et décrivez-les. Vous pouvez les listez ou vous contentez d'un paragraphe.
♦️ CE QUI FAIT DE VOUS QUELQU'UN DE DIFFERENT :
Capacités de votre personnage, loisirs atypique, régime alimentaires particuliers (pour les vampires) dites nous ce qui rend votre personnage différent des autres.

    JUSQU'A LA FIN
      NOUS VOULONS SAVOIR QUI TU ES VRAIMENT


♦️ CES PETITS DETAILS QUI SONT IMPORTANTS :
Dites-nous ici tout ce que vous n’avez pas pu aborder avant.

    PSEUDONYME : Nessaleth
    AGE : 18 ans
    AVATAR : amber heard
    COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM : une pub je crois.
    CODE DU REGLEMENT :PLUME DE SANG ?
    COMMENTAIRE ?


Dernière édition par Adenar P. Sigfield le Jeu 18 Mar - 11:47, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: adenar sigfield [did we create a modern myth]   Mar 16 Mar - 22:01

    UNE LONGUE HISTOIRE
      DU CHEMIN QU'ON PARCOURT, ON NE CONSERVE EN SOUVENIR QUE LES EPREUVES.


    Adenar : « Ne m'abandonne pas. Pas comme ça. Pas maintenant. Tu m'avais promis. Ne m'abandonne pas... »

    Comment cacher sa peine lorsque sa propre mère poussa son dernier souffle dans vos bras? A 13 ans, Adenar était pleinement consciente de ce qu'elle était et de l'avenir qui l'attendait. A 13 ans, elle savait déjà que sa vie serait tout sauf normale. Ses sanglots emplirent la rue déserte dans laquelle elle se trouvait. Sa mère, si puissante fut-elle, n'avait pas eu le temps de se défendre, de se protéger contre une attaque de sorcières maléfiques. Cinq contre une. Elle n'avait eu aucune chance dès le départ. Adenar n'avait rien vu, seulement entendu le bruit de la bataille depuis la fenêtre ouverte de sa chambre. Elle avait dévalée l'escalier aussi rapidement que possible mais n'avait pu arriver à temps pour secourir sa génitrice. Les traitresses s'étaient déjà enfuies, ne laissant elles qu'une seule trace de leur passage, la magicienne de feu agonisante. Alors, elle s'était effondrée à ses côtés et l'avait serrée contre elle, comme si ce geste pouvait retenir la vie qui s'échappait lentement de ce corps désarticulé, blessé. A 13 ans, Adenar se retrouvait seule. Aucun parent, aucune famille restante ou cachée chez qui elle pourrait se réfugier. A 13 ans, elle se retrouvait orpheline.

    Si je l'ai autrefois ignoré, aveuglée par la colère et la douleur, désormais, je sais ce qui m'a poussé a agir ainsi. Ma rage nourrissait mon pouvoir, et mon envie de vengeance. Qu'importe que des innocents soient tués. Qu'importe qui perdait la vie dans ma folie destructrice. Ces flammes qui dansaient lentement était la seule chose dont j'avais hérité de ma défunte mère. La seule chose qui me restait d'elle. Renoncer à ce pouvoir, c'était comme la perdre une nouvelle fois.

    Leurs cris la dérangeait. Pourquoi faillait-il toujours qu'ils hurlent? C'était agaçant. A 17 ans, Adenar maitrisait parfaitement son don. A 17 ans, elle était devenue un fléau et s'était transformée, sans s'en rendre compte, en ce qu'elle détestait le plus au monde. A 17 ans, celle qui était la dernière de sa lignée, était passé du côté du Mal. Semant le chaos, jour après jour, nuit après nuit. Les incendies qu'elle déclenché la rassurait autant sur sa puissance naissante que sur la satisfaction de pouvoir se venger un jour. De ville en ville, elle apportait le malheur à plusieurs familles victimes de ses crises de rage. Qu'importe ceux qui se trouvaient sur son chemin. Qu'importe si ces familles étaient innocentes. Ils payeraient tous pour son abandon.

    A cette époque, j'ignorais tout de la Blanche Confrérie. Ma mère était morte avant de pouvoir m'expliquait ce que j'étais réellement. J'avais dû me débrouiller seule. Ma maitrise quasi-parfaite de mes pouvoirs ne me venait que de ma colère. C'était le seul élément qui me permettait de contrôler mon pouvoir du feu. Prudence Lockwood. Ce nom m'étais familier même si je n'osais pas me l'avouer. Ma mère l'avait autrefois prononcé devant moi. Si j'avais oublié le reste de ses paroles, je savais que la Grande Inquisitrice était une personne de confiance. Peut-être la seule.

    Le bois qui brûlait dégageait une forte fumée qui lui brouillait la vue. Elle ne vit pas tout de suite cette femme qui s'avançait vers elle. Concentrée sur sa tâche (brûler le maximum de choses), Adenar prenait un soin consciencieux à ne rien laisser au hasard. Tout devait être détruit. Une main se posa avec légèreté sur son épaule, la forçant doucement à se retourner. Surprise, elle fit volte-face, créant un mur de feu devant elle. La mystérieuse femme recula mais ne parut pas effrayée contrairement à Adenar.

    Prudence : « Je ne te veux aucun mal Adenar. »
    Adenar : « Qui êtes-vous? Que voulez-vous? Comment connaissez-vous mon nom? »
    Prudence : « Je suis Prudence Lockwood, la Grande Inquisitrice. Tu ne dois pas continuer ainsi Adenar. Ta mère n'apprécierait pas que tu agisse ainsi. »
    Adenar : « Vous connaissiez ma mère? »
    Prudence : « Je l'ai rencontré une fois, il y a bien longtemps. En tant que Grande Inquisitrice, mon devoir est de connaître toutes les futures sorcières. Pour toi, je suis malheureusement arrivée un peu tard. Tu as déjà fait beaucoup de dégâts et tous ne sont pas réparables. Ta mère t'as bien cachée, trouver ta trace à été difficile. »

    Je lui faisais confiance. Aveuglément. Sans vraiment savoir pourquoi d'ailleurs. Elle aurait tout aussi bien pu être la chef des sorcières du Mal que je l'aurais suivie au bout du monde. Il y avait quelque chose en elle qui me poussait à la croire. Comme si elle était la sagesse et la vérité incarnée. Si elle ne remplaça pas totalement ma mère, elle fit en sorte de combler les lacunes de mon éducation magique. Avec elle, grâce à elle et pour elle, je développer et acquis de nouveaux pouvoirs. Je devenais une des puissances nécessaires au maintiens de la paix. J'étais une des dernières maitresses du feu. Cela faisait de moi un trésor qu'il ne fallait pas gâcher. Quelques années après mon arrivée, on me nomma chef des gardiens. Une guerrière au service du Bien après avoir propager le mal. J'avais pour espoir de racheter mes péchés, mon comportement lors de mon adolescence.

    Un hurlement déchira le silence de la nuit. Haletante, Adenar s'assied dans son lit, les yeux grands ouverts et en emplit de larmes. D'un geste rageur du poignet, elle les essuya, l'esprit encore embrouillé d'images chaotiques. Si elle faisait désormais le Bien autour d'elle, ses méfaits du passé continuaient à la hanter.


Dernière édition par Adenar P. Sigfield le Sam 20 Mar - 21:20, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Edward Ruthven
Admin « L'Insolent Démon »
avatar

♦ messages : 526
♦ registration date : 12/01/2010
♦ age : 30
♦ jukebox : Perdition City - Ulver


CARNET DE ROUTE
♦ statut rp: Ouvert
♦ relationship:

MessageSujet: Re: adenar sigfield [did we create a modern myth]   Mer 17 Mar - 17:38

    Bienvenue sur Les Chroniques de l'Ombre
    Merci de ton inscription.
    Je te souhaites bon courage pour ta fiche.
    Si tu as la moindre question, n'hésite pas à nous contacter par mp.

    Excellent choix musical, j'adore les 30seconds to mars.

_________________

    LA CULPABILITE EST LE PIRE DES MAUX
    La chance ou le bonheur se transforment en culpabilité,
    entraînant dans leur sillage tout ce qui est positif.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: adenar sigfield [did we create a modern myth]   

Revenir en haut Aller en bas
 

adenar sigfield [did we create a modern myth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de l'Ombre ::  :: Archives Fiches-